Site officiel

de Jean Lassalle

Candidat à la Présidence de la République

Ma vision

En 2016, je fonde avec mes compagnons de route le mouvement Résistons ! Résistance à un modèle qui s’est imposé à nous et qui brise notre société un peu plus chaque jour. Résistance au marasme économique. Résistance à l’individualisme grandissant. L’espoir naît de la résistance !

Refonder nos institutions, susciter l'engagement citoyen.

Détail des propositions à venir

Relancer notre économie, Revitaliser nos Territoires

Détail des propositions à venir

Campagnes de France, Grande Cause Nationale

Détail des propositions à venir

Handicap et inclusion

Détail des propositions à venir

Repenser l'instruction publique

Détail des propositions à venir

Réorganiser notre système de Santé

Détail des propositions à venir

Pour une France souveraine en Europe et dans le monde

Détail des propositions à venir

Ma candidature

J’ai l’honneur de porter à votre connaissance mon intention d’être de nouveau candidat à l’élection présidentielle de 2022. 

Depuis une trentaine d’années, un brutal changement de monde nous a pris au dépourvu. Nous avons perdu nos repères et notre pouvoir au nom du peuple souverain. Une fois encore nous n’avons pas su éviter le piège de l’hégémonie financière. Une terrible et profonde crise accable notre pays, suscitant le repli sur soi et générant une angoisse qui défait jour après jour nos liens sociaux, parfois jusqu’à l’intime. 

Le déferlement de lois insensées a transformé en champ de ruines l’organisation politique et territoriale de notre pays. Il a distendu le lien entre le peuple et ses représentants. J’ai pu en prendre la mesure tout au long des 6 000 kms parcourus lors de mon tour de France à pied, pendant neuf mois. Ces mots résonnent encore dans ma tête : « Nous avons perdu l’instituteur, le curé, le percepteur, le postier, le gendarme, le médecin, la maternité et même l’hôpital. Laissez-nous au moins le maire ! A qui ferons-nous appel demain dans ce désert politique et institutionnel ? ». Maires de villes, de banlieues et d’immenses campagnes, vous représentez aux yeux de nos concitoyens les plus de 35 000 sentinelles encore debout, et l’ultime socle de stabilité de notre pays : la République et la Commune. 

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur ce que l’on peut attendre de la prochaine élection présidentielle et de son influence sur le cours de notre destinée. Lors de mon tour de France, avec les Cahiers de l’Espoir, j’ai pu mesurer combien nos compatriotes aspirent à être écoutés. J’ai aussi constaté la force et la richesse de leurs propositions lorsqu’ils sont sollicités. 

Je suis convaincu qu’un nouveau dessein est possible, et qu’il s’impose à notre grand et beau pays. Notre temps exige plus que jamais notre capacité à rassurer, réconcilier et intégrer. Notre pays n’est jamais aussi fort que lorsqu’il est rassemblé et organisé autour des symboles forts qui l’ont fondé. Il nous faut reconstruire un État au service de nos compatriotes et redonner à l’espace public le pouvoir financier dont il ne dispose plus. La crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois nous a convaincu de l’impérieuse nécessité de refonder notre système de santé, et plus largement de repenser notre modèle de société. Nous devons relancer la recherche, adopter et développer l’énergie solaire et celle de la mer. Notre pays, par sa configuration et son histoire, est un des mieux pourvus au monde en potentiel sur ces deux sources entièrement renouvelables. L’un des grands enjeux est de cesser de discourir à l’infini mais de prendre enfin dans ce domaine-là des décisions qui s’imposent et de se mettre au travail. Nous devons réapprendre à gérer en bien commun nos précieux territoires et nos merveilleuses cités. 

Euros d'amende pour un Gilet Jaune

Jours de Grève de la Faim

Vidéo de la Marche citoyenne de Jean Lassalle

La marche citoyenne

 

En 2013, Jean Lassalle entame un tour de France à pied, de 6 000 kilomètres durant neuf mois, pour aller à la rencontre de ses concitoyens.

« Sentant que la France vacillait, je décidai de prendre la route. Marcher à nouveau à la rencontre de ceux qui s’étaient détournés de la politique. Avec humilité mais avec détermination. Les écouter, tenter de rétablir un dialogue pour retisser les liens de confiance essentiels qui s’étaient brisés sous le poids du changement de monde que nous étions en train de vivre. Marcher pour entendre, marcher pour comprendre, marcher pour revivre, et ne plus être seul. Je voulais partir à l’écoute des gens tout en posant un acte de résistance. Je voulais m’entretenir avec tous les compatriotes qui le voudraient bien.   C’est alors que je lançai les Cahiers de l’espoir afin de recueillir les intuitions et aspirations de nos compatriotes. Cette initiative, dont j’ai rendu compte par un rapport remis en mars 2014 au président de la République et aux plus hautes instances de l’État » (Jean Lassalle).

Dans l’esprit et la continuité de cette marche, Jean Lassalle fonde en 2015 l’association la Marche citoyenne. Un Conseil national de réflexion et de propositions et des Commissions thématiques sont mis en place. Ils répondent à cette aspiration de nos concitoyens à être écoutés et à s’exprimer pour regagner le cœur de la réflexion politique et élaborer un nouveau projet d’avenir. En octobre 2016 lors d’un Congrès fondateur, le Mouvement Résistons! est fondé à Lyon dans l’esprit de la Marche citoyenne.

Jours de marche

Kilomètres parcourus

Notre mouvement

Résistons! est un mouvement politique qui engage les Français à reprendre la parole. Il organise l’écoute et l’échange, préalables essentiels au renouveau du peuple souverain, à la régénérescence de la démocratie et à la consolidation de la République. Il a pour objet suprême de recréer les conditions qui permettent à l’Homme de retrouver l’Homme.

Notre mouvement continue à se structurer sur tout le territoire et à prendre place dans le paysage politique français. Résistons ! s’impose de plus en plus comme une voix singulière, la voix du bon sens, guidée par l’histoire et celle de l’expérience du terrain. Nous avons besoin de vous, des citoyens et des bonnes volontés qui rejoignent chaque jour notre mouvement. Vous souhaitez adhérer et vous investir dans notre mouvement : cliquez ici. Vous souhaitez faire un don : cliquez ici. Les dons assurent la pérennisation de notre enracinement et financent nos actions. Nous ne pouvons compter que sur nous-même et sur vos dons, seule garantie de garder notre indépendance vis-à-vis d’un système que nous combattons.

Nos relais départementaux

S’abonner à notre lettre d’information

Nous suivre sur les réseaux sociaux et sur le terrain !

Dernières actualités